đź”´ CĂ”TE D’IVOIRE | OĂą est passĂ© le vice-prĂ©sident, Grand confĂ©rencier du PDCI?

0
134

Par TOURÉ Vakaba | « Alors que le parti dĂ©mocratique de CĂ´te d’Ivoire (PDCI) dont il est issue, et de surcroĂ®t vice-prĂ©sident Ă  charge des « Grandes ConfĂ©rences », se trouve dĂ©capitĂ©, de nombreux autres cadres comme l’ancien ministre, Dr. Gnamien Yao, pourtant libres de tous mouvements restent terrĂ©s Ă  domicile et semblent ne pas ĂŞtre concernĂ©s par ce silence qui n’arrange guère notre parti… » se lamente Bertin J. Zoumana, militant du pdci-RDA. « Dr. Gnamien Yao a d’ailleurs un atout qui est celui d’ĂŞtre le responsable de  » TOUS POUR BÉDIÉ, BÉDIÉ POUR TOUS », Ă  mesure de restaurer l’image et l’autoritĂ© de notre prĂ©sident…mais rien de tout ça »

Pour l’homme d’affaires, « C’est maintenant que le ministre Gnamien Yao doit entretenir nos camarades sur ce qui se passe en ce moment, Ă  travers colloques oĂą sĂ©minaires, en vue d’Ă©clairer nos compatriotes devenus progressivement otages des folles rumeurs », explique t-il, espĂ©rant que plusieurs autres cadres du parti, dont notamment Jean Louis Billon, Gueu Michel…voudront rapidement se ressaisir pour redonner une âme au parti.

« C’est pour parer Ă  de telles situations imprĂ©visibles, qu’il a plu au prĂ©sident BĂ©diĂ© de nommer ses collaborateurs dans des fonctions de responsabilité », rappelle Diomande Albert Gnotoa, membre de la jeunesse du parti.