Bienfaisance | Arrah: L’Amiral Ange Kessi, plus qu’un militaire, un adepte de Gandhi!

0
85

« Ce matin 31 decembre, j’ai remis avec l’appui d’une ONG, dix (10) lits d’hospitalisation à l’hôpital général d’Arrah et trois autres au dispensaire de N’zanfouenou.
J’ai aussi offert un climatiseur à la salle d’accouchement de la maternité d’Arrah et deux autres climatiseurs à la salle d’hospitalisation du bloc chirurgie et 2 ventilateurs à la salle de consultation du bloc des femmes
Je voudrais profiter de l’occasion pour souhaiter mes meilleurs vœux de santé et de bonheur à la population de l’ahuanou en particulier et a tous les ivoiriens en général. »

Cette note déclarative vient du Commissaire du Gouvernement, l’amiral Ange Bernard Kessi Kouamé, fils du territoire, particulièrement fiers heureux d’avoir arracher une portion de sourire à des compatriotes qui en avaient nécessairement .besoin.

Magistrat équilibriste, celui qui gouverne de main de maître le très remarqué Parquet militaire d’Abidjan, reste aussi un surprenant humaniste hors du commun. Certain, plus admiratifs pour ses nombreuses actions en faveur de ses parents, ont fini par le surnommer « Gandhi », du nom de ce mythique personnage, d’origine indienne, pur « vagabond  » de le charité.

L’officier général n’est pourtant pas à l’aube de cette expérience, qui dure depuis plusieurs décennies. Ses actions de bienfaisance en faveurs de la petite communauté d’Arrah et environs, ne font ni quartier, ni . Toute les couches sociales concernées, affirment la magnanimité de l’illustre fonctionnaire, sans oublier la suffisance des dons régulièrement explicables en nature et en numéraire. (Tous droits réservés)