CÔTE D’IVOIRE | L’ennemi public n°1, ministre de la « réconciliation »!

0
199

« Seul adversaire d’Alassane Ouattara à la présidentielle du 31 octobre, Kouadio Konan Bertin (KKB) avait été crédité de 1,99 % des suffrages.

À 52 ans, le « soldat perdu » du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a finalement trouvé son chemin. Kouadio Konan Bertin (KKB) a été nommé, mardi 15 décembre, ministre de la Réconciliation nationale. », a écrit l’hebdomadaire panafricain « Jeune Afrique » dans une de ses parution.

Ennemie n°1 de l’opposition ivoirienne, en Côte d’Ivoire, tous jurent que le transfuge du parti démocratique de Côte d’Ivoire n’est pas la personne indiquée pour repenser les plaies béantes, laissées par la fracture sociale. De nombreux nationaux refusent encore de reconnaître Alassane Ouattara, président de la république.

Kouadio Konan Bertin a-t-il les moyens de reconcilier les ivoiriens ?