Monde | La Banque Mondiale au chevet des plus pauvres d’Afrique

0
47

Une alliance mondiale de partenaires du développement a annoncé aujourd’hui son engagement à entretenir la dynamique de la lutte contre l’extrême pauvreté, en mobilisant 82 milliards de dollars au profit de l’Association internationale de développement (IDA), le fonds de la Banque mondiale pour les pays les plus pauvres. Cette enveloppe de financement, dont plus de 53 milliards de dollars sont destinés à l’Afrique, aidera les pays à répondre aux besoins de leur population, stimuler la croissance économique et renforcer la résilience aux chocs climatiques et aux catastrophes naturelles.

Cinquante-deux gouvernements ont contribué au succès de la 19ème reconstitution des ressources de l’Association internationale de développement (IDA), sachant que d’autres engagements devraient se concrétiser prochainement. Les remboursements de prêts de l’IDA, les contributions de la Banque mondiale et les fonds levés sur les marchés financiers sont également venus abonder cette reconstitution qui couvre les trois années à venir.