PRESSE | TOGO: L’UJPLA réagit suite aux poursuites lancées contre le journaliste Ferdinand AYITE

0
33

Ferdinand AYITE, journaliste, membre de l’UJPLA

Déclaration no 003 de l’Union des Journalistes de la Presse Libre Africaine [UJPLA]

L’Union des journalistes de la Presse libre africaine (UJPLA) a appris l’assignation devant le tribunal correctionnel de Lomé le 12 juillet 2020 de son membre , (1er Commissaire aux comptes), le journaliste togolais Ferdinand Ayite Directeur de publication du journal l’Alternative.
Le procès fait suite à la publication d’un dossier consacré aux détournements sur les commandes du pétrole depuis plusieurs années par certains membres du CSFPPP ( Comité de suivi et de fluctuations des prix des produits pétroliers).

L’ UJPLA , organisation continentale créée pour la sécurité des journalistes et la promotion de la liberté de la presse en Afrique , suit de près le déroulement de ce procès et se tient aux côtés du confrère Ferdinand Ayite et du journal « l’ Alternative » qu’il dirige.

L’Ujpla exhorte la justice togolaise, à tout mettre en œuvre, en toute indépendance et en toute impartialité judiciaire, pour la manifestation de la vérité dans cette affaire .

L’UJPLA appelle les autorités togolaises à veiller à la sécurité du confrère Ferdinand Ayite contre qui ce procès est engagé.

Fait à Abidjan , le 8 octobre 2020.

Le président de l’Union des journalistes de la presse libre africaine ( U.J.P.L.A.)
YAO Noël