Profession: Voleurs de Range rover!

20
563

Les voleurs s’attaquaient à un unique modèle bien particulier de SUV de luxe : des Range Rover Sport HSE, qui valent entre 80 000 et 100 000 euros l’unité.

La police a démantelé lundi un réseau de voleurs et trafiquants présumés de voitures de luxe en Île-de-France. Dix-huit personnes ont été interpellées dans le Val-d’Oise, les Yvelines et en Seine-Saint-Denis, a appris franceinfo de source proche de l’enquête jeudi 15 novembre. Ces voleurs et receleurs présumés sont accusés d’avoir dérobé une cinquantaine de 4×4 hauts de gamme en un an, pour un préjudice estimé à trois millions d’euros.L’enquête, qui a mobilisé la direction régionale de la police judiciaire de Versailles, les gendarmes de la section de recherches de Versailles ainsi que les hommes de l’office central de lutte contre la criminalité organisée (OCLCO), a permis de mettre au jour un mode opératoire très bien huilé. Ces voleurs s’attaquaient à un unique modèle bien particulier de SUV de luxe : des Range Rover Sport HSE, qui valent entre 80 000 et 100 000 euros l’unité. Ils repéraient d’abord ces véhicules au niveau des barrières de péage en Île-de-France, ou sur des parkings publics dans les beaux quartiers à Paris.

Les véhicules transportés vers le Mali ou le Togo

Les malfaiteurs plaçaient parfois des balises GPS sur les voitures pour les suivre ensuite à la trace, et déterminer le meilleur endroit et le meilleur moment pour les dérober sans violence. Ils leurs suffisaient alors de briser une vitrer et de démarrer le véhicule, en utilisant un logiciel spécial pour se connecter à l’ordinateur de bord.

Les voitures étaient ensuite acheminées vers le port du Havre (Seine-Maritime) ou vers le port d’Anvers (Belgique), mises dans des containers et transportées vers le Mali ou le Togo. Lors des interpellations, lundi, les policiers ont saisi environ 10 000 euros en liquide mais surtout le matériel informatique qui servait à dérober ces véhicules de luxe. Ils ont également récupéré quatre véhicules qui avaient été volés. Une grande partie des interpellations a eu lieu à Argenteuil (Val-d’Oise). Les 18 personnes interpellées, âgés de 17 à 31 ans, sont en cours de présentation, ce jeudi, devant un juge d’instruction.